Bien coder c’est coder proprement

Je suis tombé précédemment sur une présentation faite par Jean-Baptiste Nizet, informaticien chez NinjaSquad : https://speakerdeck.com/jnizet/5-apprentissages-pour-le-programmeur-debutant

J’ai trouvé intéressant de rebondir là-dessus vu mon dernier post. Je reviens donc sur cette présentation et je présente mon point de vue. En clair, je commente cette présentation🙂

1 – Indentez votre code

Oui, comme le dit JB Nizet, l’indentation est promordial en programmation. Sur ce point, rien à dire. C’est comme si j’écrivais ce post sans accents, sans ponctuation. Ce serait illisible ! (Pour faire hype, branché, à la mode, on emploiera le terme refactoring).

2 – Erreurs et trace de bugs

La plupart des étudiants en informatique ne lisent pas ces traces d’erreurs car c’est un bloc illisible à première vue ! Puis même après avoir pris l’habitude de lire ces traces d’erreur, voire avoir pris l’habitude d’utiliser le débugueur de l’IDE, ça reste chiant ce gros pavé.

Que ce soit Eclipse ou IntelliJ (je suis agnostique là-dessus en ce qui concerne ces usines à gaz, pas de préférences), l’apprentissage reste faible. Les gens vont aller sur google et recopient la trace d’erreur et avec un peu de chance, ils trouveront une tentative de résolution sur StackOverflow…

3 – La documentation c’est pour les rigolos

Google c’est magique. Encore plus si vous faîtes votre recherche : 1) en anglais 2) avec des mots-clés.

Personnellement, je trouve que la documentation c’est utile, mais de temps en temps c’est vachement pas très instructif et ça n’aide pas tout le temps. Surtout en développement web quand vous utilisez des frameworks et autres librairies.

Donc le RTFM [1], c’est gentil mais dès fois pour des cas complexes ce serait plutôt LMTGTFY [2] !😛

4 – Killing the name of

J’en ai déjà parlé précedemment. Les variables foor, bar, toto, c’est cool quand vous testez pour vous-même. Les variables qui n’ont aucun sens c’est à proscrire. De même pour les variables trop verbales. Surtout en Java ! Oui Java est déjà tellement verbeux alors si vous en rajoutez une couche…

5 – Throws, catch…

Je ne suis pas encore un expert dans tous les langages mais à vue de nez ça sent le Java !

Je profite de ce cinquième point pour faire une parenthèse sur Java.Java ne sera jamais mon langage préféré pour plusieurs raisons.

La première : Il est trop verbeux.

Un exemple :

Capture d’écran 2014-07-03 à 16.20.53

La deuxième : Les exceptions.

Pour un débutant voire quelqu’un qui a au minimum un an d’expérience en Java (voire deux dans mon cas), les exceptions c’est un autre monde.

La troisième : Un langage objet devrait être simple.

Je n’ai pas encore manipulé d’autres langages objets jusqu’à présent mais je reste persuadé que le langage objet fut créé tout d’abord pour simplifier la programmation. Il faudrait comparer Java avec le langage C++ ou encore le langage Objective-C. Mieux encore ! Avec le langage Smalltalk !

Il y a d’autres raisons, mais ce sont les principales. Java n’en reste pas moins un langage intéressant mais il est loin d’être le meilleur à mon goût.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s