Bien coder c’est coder proprement

Je suis tombé précédemment sur une présentation faite par Jean-Baptiste Nizet, informaticien chez NinjaSquad : https://speakerdeck.com/jnizet/5-apprentissages-pour-le-programmeur-debutant

J’ai trouvé intéressant de rebondir là-dessus vu mon dernier post. Je reviens donc sur cette présentation et je présente mon point de vue. En clair, je commente cette présentation 🙂

1 – Indentez votre code

Oui, comme le dit JB Nizet, l’indentation est promordial en programmation. Sur ce point, rien à dire. C’est comme si j’écrivais ce post sans accents, sans ponctuation. Ce serait illisible ! (Pour faire hype, branché, à la mode, on emploiera le terme refactoring).

2 – Erreurs et trace de bugs

La plupart des étudiants en informatique ne lisent pas ces traces d’erreurs car c’est un bloc illisible à première vue ! Puis même après avoir pris l’habitude de lire ces traces d’erreur, voire avoir pris l’habitude d’utiliser le débugueur de l’IDE, ça reste chiant ce gros pavé.

Que ce soit Eclipse ou IntelliJ (je suis agnostique là-dessus en ce qui concerne ces usines à gaz, pas de préférences), l’apprentissage reste faible. Les gens vont aller sur google et recopient la trace d’erreur et avec un peu de chance, ils trouveront une tentative de résolution sur StackOverflow…

3 – La documentation c’est pour les rigolos

Google c’est magique. Encore plus si vous faîtes votre recherche : 1) en anglais 2) avec des mots-clés.

Personnellement, je trouve que la documentation c’est utile, mais de temps en temps c’est vachement pas très instructif et ça n’aide pas tout le temps. Surtout en développement web quand vous utilisez des frameworks et autres librairies.

Donc le RTFM [1], c’est gentil mais dès fois pour des cas complexes ce serait plutôt LMTGTFY [2] ! 😛

4 – Killing the name of

J’en ai déjà parlé précedemment. Les variables foor, bar, toto, c’est cool quand vous testez pour vous-même. Les variables qui n’ont aucun sens c’est à proscrire. De même pour les variables trop verbales. Surtout en Java ! Oui Java est déjà tellement verbeux alors si vous en rajoutez une couche…

5 – Throws, catch…

Je ne suis pas encore un expert dans tous les langages mais à vue de nez ça sent le Java !

Je profite de ce cinquième point pour faire une parenthèse sur Java.Java ne sera jamais mon langage préféré pour plusieurs raisons.

La première : Il est trop verbeux.

Un exemple :

Capture d’écran 2014-07-03 à 16.20.53

La deuxième : Les exceptions.

Pour un débutant voire quelqu’un qui a au minimum un an d’expérience en Java (voire deux dans mon cas), les exceptions c’est un autre monde.

La troisième : Un langage objet devrait être simple.

Je n’ai pas encore manipulé d’autres langages objets jusqu’à présent mais je reste persuadé que le langage objet fut créé tout d’abord pour simplifier la programmation. Il faudrait comparer Java avec le langage C++ ou encore le langage Objective-C. Mieux encore ! Avec le langage Smalltalk !

Il y a d’autres raisons, mais ce sont les principales. Java n’en reste pas moins un langage intéressant mais il est loin d’être le meilleur à mon goût.

En passant

Les brèves de nerdycode

Petite mise au point autour de SoapClub

J’avais durant mes jeunes années un blog « personnel » que j’avais délaissé au profit de celui-ci. Étant donné ma lenteur légendaire pour sortir un ou deux articles (que je juge plutôt assez complets pour la plupart, mais ça c’est mon avis), il est tout à fait compréhensible que SoapClub fut délaissé.

Pourquoi j’en parle du coup ?

Parce que j’ai décidé de reprendre tout à partir de zéro, from scratch comme dirait les informaticiens. Quelques articles restent pour prouver que ce blog n’est pas si jeune que ça, mais j’essaierai de rehausser le niveau « intellectuel » de ce blog (oui, j’ai honte de certains articles de ce blog, d’ailleurs certains ont été supprimés). Il y a également une « refonte » du design du blog (il y en aura sûrement une aussi pour nerdycode) au niveau du logo ainsi que du style choisi.

soapclub_logo

Et nerdycode dans tout ça ?

L’idée est que SoapClub reste très en retrait (du moins) vis à vis de l’univers informatique donc nerdycode (qui a deux ans et quatre mois maintenant d’ailleurs) reste toujours là. Peut-être même bien que j’écrirais d’avantage (qui sait ? :mrgreen: )

Des ebooks en cours de rédaction

C’est un petit projet personnel que j’essaie de mettre en place. Rien d’exceptionnel. L’idée est que comme j’aime écrire et faire de l’informatique, j’ai envie de partager un peu mes connaissances sous forme d’ebooks. Il y aura sûrement des articles de ce blog qui apparaîtront sous forme d’ebooks. Le côté bénéfique pour moi sera la mise en place de la plateforme de téléchargement des ebooks à l’aide de technos web dernier cri (oui cela me permettrait de mettre en pratique ce que je sais faire avec ces nouvelles technos).

Seront-ils gratuits ?

Oui, ils seront gratuits. D’une part parce que le contenu des ebooks n’apportera rien de bien nouveau vis à vis du dense contenu que vous trouverez sur Internet. D’autre part, car je n’ai pas envie de me casser les pieds à mettre en place un système de payement.

Il y aura quoi au menu ?

Je n’ai pas encore anticipé tout le contenu. Il y aura sûrement une collection « Web Dev » qui traite de tout ce qui a un rapport avec le développement web, une collection « From scratch »qui sera une suite de ebooks portant sur divers sujets, et des annexes.

Voici un bref aperçu du début d’un des premiers ebooks rédigés (à chaud) :

Capture d’écran 2014-07-03 à 20.28.39