En passant

Les brèves de nerdycode


Mashant

Mashant est un réseau social pour développeurs. Voilà. Pourquoi est-ce que je parle de mashant et non pas de [nom d’un autre réseau social pour développeur autre que Mashant] ? Parce qu’il est français, parce que j’ai tout de suite aimé le concept, parce que c’est super sympa de partager des ressources et aussi parce que c’est gratuit. 😀

Mashant permet aux gens de partager des liens URL utiles, sympathiques mais aussi de montrer l’avancé de ses projets. Mashant propose également un liste de ebooks (pour l’instant restreintes certes, mais trouver et proposer des ebooks gratuits LÉGALEMENT, bon courage ! ).

Ce site n’est pas le seul réseau social existant sur le web, nous avons également coderwall ou encore geekli. Personnellement, je n’ai pas testé ces sites, mais pour ma part n’étant que développeur débutant, mashant me suffira pour le moment ! 🙂

mashant : www.mashant.com

Koding

Ce site est énorme ! Pour l’instant en version béta (il faut obtenir une invitation, invitation que j’ai reçu grâce à un assez sympathique membre de mashant 😀 ), ce site est très prometteur ! 🙂 Il propose un panel d’outils en ligne (un terminal bash et un éditeur maison entre autres), chaque utilisateur possède un répertoire pour coder, etc. Oui, vous l’avez deviné il s’agit de développer dans le cloud ! 😀 Cela a été bien la première fois que j’ai reconnu l’utilité du cloud ! 😀

Koding propose notamment une communauté et un réseau social assez sympathique d’emblée. Bien évidemment, le site est en béta donc il faudra attendre l’avancée de la plateforme pour en déguster chaque pixel.

Koding : https://koding.com/

Security Day Lille1 – 24/01/13

L’université de Lille 1 proposait une journée assez spéciale le 24 Janvier 2013 qui tournait autour de la sécurité. La journée, organisée par des étudiants en Master 2 informatique à Lille1, était divisée en deux parties :

  • des conférences ouvertes à tous le matin
  • des challenges ouvertes exclusivement aux étudiants de tout horizon (plus particulièrement de Lille1)

Les conférences

Les conférences étaient très intéressantes. Vous pouvez visiter le site de l’événement : http://security-day-lille1.fr/, sur celui-ci vous aurez aussi l’occasion de voir les différentes conférences en vidéo.

Les challenges

Je suis venu, j’ai vu et j’ai perdu ! (groupe N3RD H3RD) 😀

Mais avec humeur et joie. Le niveau était trop élevé pour moi, je suis encore trop jeune et pas encore assez instruit pour gagner à ce genre de challenges mais ce fut tout de même intéressant.

A bientôt !

nerdyprog.

Code School , Cool ?

Bonjour jeunes (et moins jeunes) Gens !

En cette merveilleuse journée (nuit pour ma part) je vous propose de folâtrer du côté de code school et de ses cours , ma foi très bien réalisés .. Certes la plupart d’entre eux sont hélas payant, mais ça vaut, selon moi, le détour ! De plus, mes amis, réjouissons nous puisque certains de ses articles sont accessibles gratuitement 🙂 Pour ma part je n’ai jusqu’à maintenant testé uniquement Try Ruby mais celui-ci m’a plutôt convaincue de concert.

try-ruby-e5c4e60c3b82ce8d76f36cdbebd199f9

Essaie moi !

Ce qui m’a séduite ? ( Et Dieu sait que je ne suis pas facile à séduire … Il parait) Tout d’abord le design de la page , simple , soigné mais ludique. On n’a pas envie , comme sur certains sites du même acabit , de s’enfuir sous l’apparente complexité de la page, du vocabulaire, qui semble destiné uniquement à une élite intellectuelle … Ou en tout cas à plus intelligent que moi. Second point positif pour Try Ruby : son humour et sa lecture plaisante. Et clair ! Personnellement, je souriais comme une idiote devant mon Mac, heureuse d’un peu de douceur dans ce monde brut. Aaaah , comme un marshmallow qui fondrait dans la bouche … Je m’égare non ? Revenons en à nos moutons (ou bien présentement à nos Sheep) puisque nous arrivons au point noir de ce cours … Il est en anglais ! Enfin personne ne peut être parfait parait-il …

Concluons par l’efficacité : comme promis , en 15mn (ou un peu plus , je l’avoue) vous aurez appris les rudiments du Ruby. Comme je l’ai entendu quelque part : Efficace et pas cher. 

On m’a aussi conseillé Rails For Zombies …

Voilà !

Mise au point sur SKYPE

Bonjour chers amis,

Actuellement occupé par ma vie professionnelle, je ne pouvais pas alimenter ce blog, mais gros coup de bol aujourd’hui j’avais un peu de temps devant moi. Récemment, j’avais besoin d’installer Skype. Il s’avère que la manip’ n’est pas des plus banales. Pas très très dure en soi, mais définitivement pas banal ! 🙂

Voyons donc comment l’installer sur Ubuntu (oui, oui, au passage j’ai désinstallé Fedora, et mis Ubuntu 12.04 LTS…Gnome 3 me faisait pleurer).  Skype étant un logiciel exclusivement développé pour Windows, il reste toute fois « instable » sur une distribution LINUX.  L’idée est de l’installer tranquillement, mais le problème c’est que Skype ne se trouve pas aussi facilement sur la logithèque. Soit vous décidez de vivre à la Rambo soit vous décidez …d’imiter Rambo. Imiter Rambo consiste à l’installer via le gestionnaire apt. Vivre à la Rambo consiste à télécharger le logiciel sur le site officiel [1] de Skype.

Moi, j’ai opté pour l’imitation. On va entrer cette commande dans notre terminal (Ctrl+Alt+T, ou bien Applications (> Accessoires) > Terminal) :

Vous devez ajouter le dépôt de Canonical

$ sudo add-apt-repository « deb http://archive.canonical.com/ $(lsb_release -sc) partner » && sudo apt-get update -qq
Puis installer Skype via apt : SKYPE.
C’est tout simple. Lorsque vous avez des problèmes d’installation, etc. Je vous recommande fortement de vous référer au wiki français d’ubuntu [2]. 😉
Prochain post : Configuration de la webcam ! 😀
[1] Site officiel de Skype : http://tinyurl.com/662c866
[2] Documentation francophone Ubuntu : http://tinyurl.com/2kjjoo