Éditeurs de code

J’espère que vous aimerez cet article qui m’a pris beaucoup de temps et qui complète une série d’articles :

  1. J’apprends à programmer
  2. Des ressources en abondance pour le développeur

Pour compléter la parfaite panoplie du développeur, il faut choisir un IDE. L’IDE est un éditeur de développement intégré. Plus qu’un simple éditeur, il proposera des outils, tel un couteau suisse, comme l’auto-complétion. Alors qu’en ce moment même, Adobe développe son propre éditeur orienté web, j’ai décidé de vous parlé des éditeurs.

Commençons avec les éditeurs en apparence simple mais qui permettent de bosser sur tous les langages.

Éditeurs multiple-langages.

Notepad ++

Éditeur très simple sans débogueur, rien du tout d’autre qu’un éditeur qui vous permet d’enregistrer dans différents formats. A l’origine Notepad++ se veut un simple éditeur pour tous les langages, c’est pourquoi vous le trouverez dénudé au départ, surtout si vous êtes habitués à des IDE tel qu’Eclipse. Ceci dit, ce dernier propose quelques plugins qui vous permettent d’avoir  tous les gadgets que vous voulez (auto complétion, etc).

intype

Cet éditeur est très très jeune mais a une belle longue vie devant lui à tracer. Comme Notepad++, des bundles à souhait. Il n’y a pas encore de plugins, mais il est déjà assez sympathique comme ça.🙂

Sublime Text 2

Pour finir (en beauté) la partie « éditeur multiple-langage », je vous propose un cas très particulier. Je l’ai découvert depuis très peu de temps : Sublime Text 2. Tapez sur Google, et vous lirez de beaux textes du genre « Il sublimera votre code » (ce qui n’est pas tout à fait vrai dans un sens, puisque ce n’est pas l’éditeur qui fait que le code est magnifique), mais j’avoue qu’il gère la fougère ! Côté aspect graphique rien à dire. Petit plus par rapport à Notepad++, la façon d’utiliser l’ascenseur de droite. Je vous laisse la surprise. Sinon, il y a des raccourcis à souhait, et des plugins qui amènent son utilisation vers la simplicité et l’efficacité. Cerise sur le gâteau, bien qu’une licence est exigée (59$), il n’y a pas de limite dans le temps à l’utilisation de la « version d’essai ».

Éditeurs « Usine à gaz »

On les appelle « usines à gaz », je vous les cite sans passer trop de temps à les décrire, vous comprendrez qu’il n’y a là aucun intérêt d’en parler aussi bien ils sont connus (pour la plupart) que leur réputation d’usines à gaz n’est pas à refaire (ce qui signifie pas que ce sont de mauvais éditeurs). Si vous cherchez un éditeur de code plus léger (qu’importe le langage), ce paragraphe n’est pas pour vous (à moins que vous soyez piqués de curiosité) :

  • Eclipse (éditeur très connu pour Java, je vous recommande la lecture de cet article)
  • Netbeans (éditeur principalement Java, créé d’ailleurs par les créateurs de Java)
  • Komodo Edit (encore du Java mais pas seulement en fait…)
  • Aptana (éditeur principalement HTML/CSS/JS)
  • Dreamweaver (éditeur HTML, etc)
  • VisualStudio (édité par Microsoft)

Éditeurs « autres »

BlueGriffon

Pour faire du développement web, je vous propose, si vous n’utilisez pas un des éditeurs multiple-langages, BlueGriffon. Il s’agit d’un éditeur WYSIWYG (What You See Is What You Get). Cet éditeur, pour la culture générale, est écrit par Daniel Glazman. Si vous lisez quelque part : »éditeur basé sur le moteur de rendu de Firefox ». C’est tout à fait normal.🙂 Les deux éditeurs web de firefox qui se sont succédés, KompoZer et Nvu, ont été écrit par Daniel Glazman !(Bon, d’accord, il n’était pas tout seul sur le développement du logiciel, mais cela explique assez bien les similitudes…).

Bluefish

Si vous n’aimez pas le WYSIWYG, ou que vous préférez le code pur et dur, vous avez Bluefish. (On adore le bleu nous les informaticiens). Remarque : le WYSIWYG n’est plus à la mode, d’autant plus que nombreux sont les web developers  qui considèrent le WYSIWYG comme un outil pour les débutants…Je dis ça je dis rien…

Brackets : « L’éditeur qui pouvait s’éditer lui-même »

Mais celui qui a attiré mon attention ces derniers temps est Brackets, un éditeur gratuit et open-source, tout étant édité par… Adobe ! Enfin un logiciel Adobe que je vais sûrement aimer ! Le code source est donc à disposition sur Github. Son design est épuré , son interface est bien pensé. Techniquement, c’est une vrai trouvaille puisque qu’il est écrit entièrement en HTML et JS (« built with the web« ) ! Quoi de mieux qu’une vidéo pour vous montrer ce que c’est😉 :

Pour conclure, nombreux sont les logiciels pour les développeurs web. Néanmoins, les principaux à retenir sont :

Je n’ai pas testé d’autres éditeurs autres qu’Eclipse, Komodo et Netbeans pour le java. Néanmoins, je peux vous indiquer deux logiciels plus légers :

Éditeurs en ligne

Cela devient à la mode : les éditeurs en ligne. Je commence par Mozilla et son outil Thimble  dont le graphisme est assez sympathique soit dit en passant. Curieusement, cela me fait penser à un vieux projet de Mozilla  : Bespin, devenu par la suite Skywriter, projet actuellement inactif.:mrgreen:

La fondation Eclipse a son propre éditeur : Orion. L’éditeur est dans votre navigateur et utilisera les ressources de votre navigateur.🙂

Vous trouverez d’autres « éditeurs », il suffit de suivre un peu l’actualité puisque cela devient un effet de mode. Tout comme on observe de plus en plus des compilateurs en ligne.

D’autre part, vous croiserez sur votre route d’internaute, des « éditeurs » comme jsFiddle. Je vous laisse découvrir son utilité😀

VOUS AVEZ ADORÉ ? VOUS ALLEZ RIRE MAIS CET ARTICLE VOUS INTÉRESSERA.

Une réflexion sur “Éditeurs de code

  1. Hi, was just going through the google looking for good info and stumbled across your website. I am stunned at the design that you’ve on this site. It shows how you appreciate this subject.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s