En passant

Linux les commandes

Il y a de nombreuses commandes. Vraiment beaucoup. Mais quand on y réfléchit à deux fois, elles sont faciles à retenir pour la plupart et il y a matière à écrire un (bel) article. C’est presque de l’instinctif Linux. Et puis si ça ne l’est pas,  RTFM😛

ls

affiche la liste des fichiers d’un répertoire

cd

[change directory] va au répertoire personnel (home)

pwd

montre le répertoire courant

mkdir

[make directory] crée un nouveau répertoire

💡 Nous vous conseillons d’utiliser ce qu’on appelle dans le jargon informatique une cheatsheet, soit une « antisèche » regroupant les principales lignes de commande à connaître pour s’en sortir sur le terminal linuxien comme celle-ci. Car vous vous doutez bien que celles que nous venons de voir ci-dessus ne sont pas les seules commandes qui existent !

Si vous doutez de tel ou tel commande, il suffit de lire le manuel en tapant man.

Bref, en attendant de pouvoir lire ce bel article (qui est loin d’être publié !), je vous propose une petite ligne de commande cachée (easter egg oui) :

user@engine:-$ xeyes

 

Rappel :

Accès aux terminaux (Sur les machines du département vous disposez de 7 terminaux virtuels. Six sont en mode texte et le septième est en mode graphique) :

ALT+CTRL+F1/F2/F3/F4/F5/F6.

Une réflexion sur “Linux les commandes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s