J’apprends à programmer.

Ze usual suspects introduction.

Bonjour, j’ai décidé de partager mon opinion de débutant en programmation avec vous et vous faire part de mes observations après avoir glané un peu sur le oueb. Vous trouverez à foison des conseils, des idées…Bref, un peu de tout. Je ne dois pas être le seul à faire ce genre d’articles, ni le seul à essayer de partager mon opinion mais j’espère que quelqu’un lise ceci, commente de façon pertinente et surtout que cela l’aide.

Avant de se lancer corps et âme  dans la programmation.

4 choses à savoir, 4 choses à avoir, 4 choses inévitables à acquérir :

  • Une curiosité insatiable.
  • Une grande autonomie.
  • Une bonne mémoire.
  • De la rigueur.

L’informatique, c’est un peu comme une science. D’ailleurs, vous allez rire mais y a des maths en informatique ! *trollface* En sciences, comme en informatique, la rigueur, la curiosité et la mémoire est de mise. En ce qui concerne l’autonomie j’y viendrai après.

Être curieux est une chose très naturelle chez l’Homme et permet au débutant en informatique de progresser en ne cessant de lire les forums, les blogs, etc. Mais pas seulement ça, le bon programmeur qui voit son programme « buguer » ne s’arrête pas à régler le problème mais, par curiosité, à comprendre pourquoi ça ne fonctionnait pas.

RIGUEUR + ORDINATEUR = AMAZING TRICK !!!*

La rigueur, vous l’apprendrez en C, est important car l’ordinateur ne fait pas de l’à peu près. C’est c*n un ordinateur, vous savez ? Il ne fait que suivre au mot près. Aucune déduction. Kaput. Mais par contre, il est fort en maths et a une bonne mémoire (si vous en prenez soin). Si vous êtes rigoureux, il vous sortira des trucs incroyables.

*Amazing trick : Tour de magie incroyable.
 

La mémoire est le meilleur appareil photo qui soit.

La mémoire est utile qu’importe l’activité que vous exercez. C’est plus rapide de programmer quand on se souvient bien de l’instruction dont à besoin qu’alterner entre son IDE et Google parce qu’on ne se souvient plus.😉

Moi j’suis grand, j’me débrouille tout seul !

Un jour, quand j’ai vraiment débuté, j’ai voulu faire une calculatrice en JAVA. Très simple non ? Je me suis renseigné sur un forum et je me suis fait incendié (de mon point de vue) par un membre. En fait, c’est une technique très courante chez les membres experts en programmation quand ils tombent sur un débutant qui leur pose une question qui a été posé plus d’un million de fois. Je ne sais pas si dans mon cas je méritais sanction mais je les comprends un peu.

Vous tomberez aussi sûrement sur un membre qui vous dira : rtfm (surtout si vous débutez sur linux). Ceci n’est ABSOLUMENT pas une remarque sympathique du style LOL, je tiens à le préciser.:mrgreen: Soyez autonome et glanez sur le oueb. Vous trouverez bien quelqu’un qui aura posé la question avant vous !🙂 Et lisez les documentations et les manuels aussi, ça peut servir, ils sont là pour ça hein ? RTFM !😛

Le bibliothécaire

Je tiens à vous parler des livres en informatique car il est évident que tout informaticien, tel un érudit, se voit doté d’une bonne bibliothèque.

Si vous faîtes partie des gens qui pensent que grâce à Internet, on est plus obligé de dépenser de l’argent pour des livres qui souvent coûtent très cher, je vous donne à moitié raison. Tout d’abord, il est évident que niveau prix, il n’y a pas photo : Internet c’est génial, tout est gratuit ! (pas vraiment tout en fait, mais ce n’est pas l’intérêt de l’article). Mais en ce qui concerne la qualité, c’est fiable à 70%, même peut être moins mais je ne suis point statisticien. Je ne m’aventurerais pas d’avantage dans les chiffres, mais vous l’avez bien compris : On trouve de tout sur Internet. Les livres offrent des cours, des pratiques, des méthodes (qui parfois paraissent « obsolètes », je le reconnais), des trucs et astuces de qualité. Le prix d’un livre est très variable, vous pouvez très bien tombé sur un très bon livre à 20 € comme Java de C.Delannoy (édition Eyrolles, je parle de ce livre ici).

 N’oublions pas les ebooks !! Je ne me lancerais pas dans le débat : « le livre numérique est-ce bien ? », le livre numérique reste un excellent compromis : Nettement moins cher et moins encombrant.

Moi j’ai une petite méthode pour bien choisir mon livre dans une librairie. J’y vais en suivant une méthode tel un ordinateur suivant un algorithme :

Sujet Qualité Prix Édition Auteur

Voilà, je procède donc en regardant d’abord le sujet, ensuite la qualité, puis le prix (là c’est carrément vital dans mon cas:mrgreen: ), pour finir l’éditeur et l’auteur. Généralement, les meilleurs éditeurs dans le domaine de l’informatique sont Pearson et O’Reilly. Sans oublier Dunod, qui est un peu plus scientifique lui.

Les p’tites phrases

Pour faire simple et vous évitez de longs paragraphes, je vous ai fait une liste de petites phrases qui veulent tout dire :

  • Un code simple est difficile à écrire.
  • Un code extrêmement simple est extraordinairement difficile à écrire.
  • Un code facile à comprendre ne signifie pas qu’il était facile à écrire. (En fait, plus il est facile à comprendre, plus il était probablement difficile à écrire).
  • Il y a plusieurs façons de faire quelque chose.
  • Quoi qu’il en soit, il n’y a probablement aucun meilleur moyen, seulement beaucoup de façons différentes qui sont bonnes.
  • Il y a toujours beaucoup de place pour l’amélioration (dans votre code, et dans votre façon de faire).
  • Les changements à « une seule ligne de code » n’existent pas.
  • Toujours sauvegarder avant de réorganiser.
  • RTFM😉 Lisez les documentations (pas intégralement seulement ce qui vous intéresse) et les tutoriels.
  • N’ayez pas honte d’utiliser un max les ressources qu’on vous propose que cela vient de Windows, Mac, Linux ou je ne sais pas de qui.
  • Ce n’est pas parce que vous avez écrit au moins cent lignes de code que vous êtes un génie.
  • Réussir à faire un petit programme ne veut pas dire que vous avez tout vu de l’informatique.
  • Faîtes votre liste des projets, des choses que vous voulez faire comme vous faîtes votre liste des courses.
  • Write once, run everywhere.

Structure.

J’en reviens à la rigueur : structurez bien votre code. C’est toujours plus sympa de lire un code structuré, tout comme il est très agréable de lire un roman structuré en paragraphes. Voilà un exemple sur le CSS. Généralement, on fait apprendre aux débutants le C pour la rigueur. Vous en aurez bien besoin en POO lorsqu’il s’agira d’écrire des classes de classes de… Bref, structurez !

Write once, run everwhere ?

Pensez votre code pour qu’il puisse marcher partout. En écrivant cela, je pense au responsive design. L’art de faire un site internet lisible sur n’importe quel appareil (multi-device) sans problème de taille de la page et des caractères. C’est une manipulation CSS. J’ai actuellement un blog gratuit fait avec WordPress. Je n’envisage pas pour l’instant de passer dans un domaine payant où je peux maîtriser tous les éléments du site. Mais j’ai choisi un thème intitulé YOKO fait par Elmastudio qui s’adapte sur tous les appareils. Vous pouvez tester par vous même si vous le souhaitez. Ceci est un exemple. Mais cette philosophie peut s’adapter à n’importe quel projet que vous mènerez.

POO : Programmation Orienté Objet.

En programmation, vous rencontrerez la programmation orienté objet. Très utilisée en Java, reprise également, ne serait-ce que le principe et la forme, en Javascript, la programmation orientée objet que vous utilisez Java, JS, Python, ou autre, c’est toujours la même vision : Objets, Procédures, Méthodes. Des termes à bien maîtriser. Important en Java notamment pour les classes.

Voilà, voilà, j’espère que ça vous aidera dans un avenir proche.🙂

VOUS AVEZ ADORÉ ? VOUS ALLEZ RIRE MAIS CET ARTICLE VOUS INTÉRESSERA.

2 réflexions sur “J’apprends à programmer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s