Qu’est-ce que la cryptographie ? 2/2

LA CRYPTOLOGIE EN INFORMATIQUE

Suite à la partie 1, qui définissait entre autres la cryptanalyse et la cryptographie, je vous propose de continuer sur notre portée…

NSFS. CET ARTICLE CONTIENT UN ABUS DE SMILEYS DE CE TYPE :

:mrgreen:

Nous y voilà, la deuxième partie de notre article. Enfin! (diriez vous avec hâte de lire la suite!) :mrgreen: Donc après vous être contenté de ce petit bonus croustillant, je vous propose de voir deux logiciels pour chiffrer vos documents. Ensuite, comme d’habitude, un super bonus ! :D

Previously on…

Dans notre première partie, nous avons défini de façon TRÈS générale la cryptologie et nous avions vu, très brièvement je le reconnais , deux méthodes de stéganographie. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de s’étendre sur le sujet pour la suite de l’article. Car nous nous pencherons surtout sur l’aspect informatique (hé quand même c’est un blog tourné vers l’informatique :P ). C’est pourquoi je ne proposerai pas ici d’historique des différentes méthodes de chiffrage. Cela étant dit, je n’oublie pas les petits curieux donc je proposerai à la fin de l’article des liens pour se documenter mais aussi un article sur mon blog personnel soapclub.wordpress.com. ;)

Ayant tout dit, passons à la suite.

Les messages épistolaires numériques…

Vous utilisez aussi le mail ? Ben ça tombe bien car moi je vais vous parler de PGP : Pretty Woman Good Privacy. Cette méthode permet de chiffrer vos mails. N’utilisant pas du tout cette méthode, un peu obsolète à mon goût, je ne peux donc vous en parler d’avantage et je vous suggère de vous renseigner sur ce site (site officiel bien sûr).

J’ai trouvé ça bien de vous dire que ça existait. :mrgreen: Comme dirait Serial : O ka zou ! :mrgreen:

AxCrypt

Vous voulez chiffrer un document, un dossier…AxCrypt est là pour vous ! Mais vous connaissiez déjà ce logiciel bande de petits veinards ! Et grâce au petit bonus de l’article précédent hein ?! Je ne vous en veux pas car vous n’avez encore rien vu avec ce logiciel ! :D L’installation est très classique :) Il reste très simple d’utilisation (c’est sa force vis à vis d’autres softs d’ailleurs). Vous sélectionnez votre article, clic droit, et là si vous avez bien installé votre AxCrypt adoré ( :mrgreen: ) vous voyez AxCrypt, vous cliquez (bien sûr) dessus et vous choisissez l’option que vous voulez. Dans mon cas, je clique sur Crypter, j’entre le mot de passe de mon choix, et ça y est !

Conseil d’ami : Quand vous l’utilisez pour la première fois de votre vie, et que vous ne comprenez pas trop comment ça marche, essayez, non pas de chiffrer votre dossier TOP CONFIDENTIEL CODES NUCLEAIRES, mais un simple fichier, du genre toto.doc (où comme par hasard il y a la tête à toto). ;)

Petite astuce de Papy Nerdyprog : Quand vous voulez accéder à votre document deux possibilités s’offrent à vous :

  • Vous déchiffrez, c’est à dire mot de passe et hop vous avez votre document non protégé.Et après modifications, hop on re-chiffre…
  • Vous ouvrez le dossier, c’est à dire double-clic, entrer mot de passe. Et après modifications, hop…vous fermez ! (Et hop hop sofinco ! :mrgreen: ) Eh oui ! Vous n’aurez pas besoin de refaire la procédure (décrite tout à l’heure) pour chiffrer votre document.

Il y a d’autres astuces mais ce serait moins marrant (et ce ne serait plus un article !) si je vous fais une liste des astuces possibles (non je n’ai pas la flemme :P )

Je tiens à préciser que vous n’êtes pas obligé de choisir AxCrypt, y a en a plein. Celui que j’ai choisi marche notamment sous Linux (bien que je dois vous avouer que je ne l’ai pas encore testé sous Linux :mrgreen: )

TrueCrypt

Celui-ci est une bombe, je vous assure ! Pour preuve : lisez cet article (les non-anglophones sortez vos traducteurs/dicos :mr green: )

Seulement voilà, il est plus “compliqué” que l’autre. Je dis compliqué entre guillemet car vous allez vite vous aperçevoir (surtout si vous utilisez DaemonTools ) qu’il est simple d’utilisation ! En fait, le concept est différent, ici nous montons des disques virtuels qui seront chiffrer une fois démontés. Cela signifie que tout fichier placé dans ces disques seront inaccessibles sans le mot de passe. Je vous ai sélectionné un beau didactiel les gars ! :D Je vais tout de même vous donner des indications : Le setup se télécharge sur le site officiel (cliquez sur Download) et il s’agit d’une installation classique. :)

BONUS TRUE CRYPT SHORTCUT

Afin de donner une plus-value à mon article :mrgreen: je vais vous donner un petit bonus ! Pour cela vous devez créé un fichier .bat (Un éditeur de texte suffit :) )

Dans ce dernier vous copierez ce code :

@echo off
REM
echo Monte Disque Nom du disque sur H:
"C:\Program Files\TrueCrypt\TrueCrypt.exe" /cache /quit /volume G:\nom de mon disque.tc /letter H:

Explications :
G:\nom de mon disque.tc G:\ est là où se trouve le disque virtuel crypté, si vous l’avez mis dans G:\nom de mon disque.tc (Bien entendu si vous avez nommé votre disque : “disque-perso” vous noterez dans le code “disque-perso.tc”

letter H: Ici, on indique le disque est monté sur la lettre H:/ vous pouvez évidemment changer (mais attention au choix des lettres certaines sont réservées pour Windows, comme C:/ par exemple).

NDLR : Le warning en début d’article est de l’humour. A ne pas prendre au sérieux. NSFS signifie Not Safe For Sanity. (NSFW signifie Not Safe For Work et généralement on l’utilise pour les contenus explicites comme c’est expliqué ici).

Une réflexion sur “Qu’est-ce que la cryptographie ? 2/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s